BLOG

Pour partager les richesses que nous offrent l'histoire de l'art, la littérature et la poésie.

"Et si le père de l’art abstrait était en fait…une femme ?"

Hilma af Klint
1862 – 1946, Stockholm (Suède)

En 1907 et bien avant Vassily Kandinsky, Kasimir Malevitch ou Piet Mondrian soit quelque cinq ans avant la date retenue comme la naissance historique de l’abstraction (1912), l’artiste suédoise produit une série de peintures monumentales, "Peintures pour le Temple."
Maintenues secrètes à sa demande pendant les vingt années qui suivirent sa mort.

Composées de disques et formes florales empruntées au Jugendstyl*, sur un fond de couleurs acidulées novatrices, elles sont destinées à la décoration d’un temple qui ne verra jamais le jour. 

*jugendstil

Style végétal-ornemental qui s'épanouit en Allemagne, de 1896 à 1910, dans les arts décoratifs, graphiques, textiles, ainsi que dans certains édifices, et qui correspond à l'Art nouveau en France.
(La mode en fut lancée par la revue munichoise Jugend.) 

Quelle différence entre poème et poésie ?

Apprendre une poésie = NON
Apprendre un poème = OUI✅ 

En effet, la poésie est un genre littéraire et non pas un texte.
 
On utilise le terme “poème” pour parler d'un texte en particulier et celui de “poésie” pour parler du genre en général.

La poésie, c'est un peu comme l'art de la peinture : (faire, créer), et le poème un tableau peint. 


L'étymologie du mot "poésie" est déjà une interprétation du fait poétique : poiêsis pour les Grecs signifie "création", du verbe poiein ("faire", "créer").